Je prête ma voiture à un ami, comment l’assurer ?

assurance

Lorsque vous passez votre voiture à un proche, vous devez souscrire une assurance auto qui couvre tous les conducteurs autorisés. Si votre pote a un accident dont il est responsable, votre assurance voiture prendra en charge les dommages provoqués aux autres. Toutefois, une majoration de franchise peut s’appliquer pour les conducteurs périodiques déclarés. Des détails ici !

Les différentes options d’assurance à envisager

Selon les contrats d’assurance, les garanties peuvent varier. Pour cela, vous devez souscrire une assurance qui convient à la situation de prêt de véhicule.

A lire aussi : Comment résilier un contrat d’assurance automobile ?

Si l’ami emprunteur est un conducteur périodique déclaré sur le contrat d’assurance auto, il est généralement couvert en cas d’accident responsable. Cependant, si l’emprunteur est un conducteur occasionnel non déclaré, il peut être exclu de la garantie RC. Dans ce cas, il ne sera pas couvert en cas de sinistre.

Pour aller plus loin, si l’emprunteur est un jeune conducteur, il peut y avoir une majoration de la franchise en cas de danger responsable. Pour cela, vérifiez les conditions du contrat d’assurance auto. Dans tous les cas, assurez-vous que le document permet le prêt de volant. Si oui, vérifiez aussi s’il y a un terme absolu à ce sujet.

A lire aussi : Comment calculer le prix d'une assurance voiture ?

Par ailleurs, si l’emprunteur est un conducteur périodique non autorisé par le contrat d’assurance auto, le prêt de la voiture lui est proscrit. Dans ce cas, si un choc survient, le propriétaire du véhicule sera considéré comme responsable et devra payer les dommages provoqués.

Les précautions à prendre avant de prêter sa voiture

Lorsque vous passez votre voiture, prenez les bonnes précautions pour éviter tout problème avec votre assurance auto. Évaluez donc si le conducteur est un ami occasionnel ou un jeune conducteur. Dans ces cas, il peut y avoir des restrictions dans le contrat d’assurance auto.

Pensez aussi à déclarer le conducteur périodique dans le contrat d’assurance auto. Ainsi, vous évitez toute majoration de franchise en cas de sinistre dont il serait responsable. En effet, la RC du propriétaire du véhicule peut être engagée si le conducteur emprunte le volant sans être déclaré dans le contrat.

Enfin, en cas de sinistre avec le véhicule prêté, vous devez en connaître l’origine (conducteur principal ou secondaire, véhicule tiers…). C’est nécessaire pour que l’assurance prenne en charge les dommages. Ainsi, si le véhicule est à l’origine du sinistre, la franchise sinistre peut être majorée.

Les démarches à suivre pour assurer son ami conducteur de sa voiture

assurance

Commencez par souscrire une assurance auto avec une disposition exclusive de prêt de volant. Cela vous permettra de prêter votre voiture à un proche en toute sécurité. Vous saurez alors que votre assurance couvrira les dommages provoqués par votre ami en cas de sinistre responsable.

Comparez donc plusieurs contrats d’assurance auto avant de choisir celui qui convient le mieux à votre situation. À défaut de faire une comparaison en ligne, vous pouvez solliciter l’expertise d’un courtier en assurance. Le professionnel saura vous orienter vers le contrat d’assurance auto qui présente le meilleur rapport garanties-primes.

Enfin, si vous passez votre voiture à une personne qui n’est pas assurée, vous devez vous assurer que votre contrat d’assurance auto couvre les dommages provoqués par un véhicule tiers. Ainsi, si votre voiture est impliquée dans un accident, votre assurance couvrira les dommages provoqués à votre voiture.

à voir