Assurance voiture jeune conducteur : les garanties indispensables

Assurance voiture jeune conducteur les garanties indispensables

En tant que jeune conducteur, il est important de souscrire à une assurance qui protège aussi bien le véhicule que le conducteur lui-même. Cela évite d’avoir à débourser des sommes énormes au moindre incident. Quelles sont donc les garanties indispensables auxquelles doit souscrire un jeune conducteur ?

L’assurance auto au tiers : la couverture minimale que doit avoir tout jeune conducteur

Comme tout usager de la route, les jeunes conducteurs sont tenus de souscrire tout au moins à une assurance auto au tiers pour leur véhicule. Cette assurance est aussi connue sous le nom de garantie responsabilité civile et permet de protéger les autres usagers de la route contre les éventuels dommages matériels ou corporels qui seront provoqués par l’assuré dans le cas d’un accident de la route.

A lire en complément : Assurance tous risques pour auto : voici les cas dans lesquels opter pour cette formule

L’assurance auto au tiers est la seule garantie d’assurance auto qui se retrouve dans toutes les offres de couvertures que proposent les compagnies d’assurances. Ces offres incluent aussi bien les assurances au tiers que celles Tous risques. Il s’agit donc d’une garantie que comportent obligatoirement les contrats d’assurance pour jeunes conducteurs.

Par ailleurs, l’assurance auto au tiers se montre particulièrement intéressante pour les jeunes conducteurs parce que ces derniers peuvent bénéficier d’une réduction de la prime d’assurance. Cependant, la réduction de cette prime seule ne doit pas conditionner le choix de cette garantie. Il faut avant tout privilégier la sécurité du conducteur et de ses intérêts en matière de protection.

Lire également : Qu'est-ce que la franchise dans une Assurance Auto Adaptée ?

La garantie personnelle du conducteur

La garantie personnelle du conducteur est une protection qu’il ne faut absolument négliger dans un contrat d’assurance auto pour jeunes conducteurs. D’ailleurs, cette garantie est aussi bien importante pour tous les usagers de la route. Même si elle absente de la plupart des assurances auto au tiers, la garantie personnelle du conducteur assure une couverture des dommages corporels que peut subir le conducteur lors d’un éventuel accident de la route responsable.

Cette garantie est très importante dans la mesure ou les dommages engendrés par un accident de la route peuvent impacter tout le reste de votre vie. Les jeunes conducteurs ne doivent donc pas s’en passer pour se mettre à l’abri lors d’éventuels problèmes médicaux.

La garantie contre le bris de glace

Le remplacement du pare-brise ou d’un vitrage latéral revient généralement cher, qu’il soit dû à du vandalisme ou à un accident. S’assurer avec la garantie bris de glace est donc important, d’autant plus que cette accessible pour la plupart des usagers de la route, notamment pour les jeunes conducteurs. En souscrivant à cette garantie, vous évitez le fait d’avoir à débourser des sommes énormes chaque fois que la vitre subit le moindre pépin.

Assurance voiture jeune conducteur les garanties indispensables 1

Par ailleurs, les assurances imposent généralement une franchise sur bris de glace de manière à ce que la réparation d’impact sur le pare-brise soit prise en charge sans que l’assureur n’ait rien à payer.

Des garanties spécifiques en fonction du type de véhicule

La plupart des garanties complémentaires que doit comporter un contrat d’assurance auto pour jeune conducteur concernent le véhicule. Dommages collision, bris de glace, vol ; le choix de souscrire ou non à ces garanties doit se faire en fonction du type de véhicule que choisit le jeune conducteur.

Le cas des jeunes conducteurs qui possèdent un véhicule neuf

Lorsque le jeune conducteur est en possession d’un véhicule neuf qui attire assez facilement l’attention et dont les pièces sont généralement onéreuses, il faudra choisir des garanties qui permettent de protéger le plus possible le véhicule. En effet, les voitures neuves font beaucoup plus souvent l’objet de vols ou de pénuries de leurs pièces détachées. Les coûts de réparation sont donc augmentés en cas d’un éventuel sinistre.

Pour les jeunes conducteurs qui possèdent ce genre de voiture, la meilleure solution est donc d’opter pour une assurance Tous risques plutôt qu’une assurance auto au tiers. S’ils n’ont pas la possibilité de souscrire à une assurance Tous risques, ils devront au moins sélectionner des garanties complémentaires telles que celle contre le vol, les incendies, le bris de glace et les dommages causés par les intempéries. Ainsi, la voiture est protégée contre les dommages qui sont le plus susceptible de se produire.

Le cas des jeunes conducteurs qui possèdent un véhicule d’occasion

Contrairement au cas des jeunes conducteurs qui possèdent des véhicules neufs, ceux qui en possèdent d’occasion n’ont généralement pas besoin de souscrire à trop de garanties : cela ne les avantage pas économiquement. Cela s’explique essentiellement par le fait que l’augmentation du nombre de garanties supplémentaires fait augmenter le coût de la prime d’assurance auto. Ce coût est encore plus important si la compagnie d’assurance prend l’initiative d’appliquer la surprime spécifique aux jeunes conducteurs.

Dans cette circonstance, le choix de l’assurance auto au tiers est obligatoire. Il est aussi prudent de souscrire à des garanties qui permettent de protéger le jeune conducteur en cas d’éventuel accident responsable. Par ailleurs, il peut parfois être plus judicieux de racheter un véhicule d’occasion suite à un accident. Cela est largement plus économique que d’accumuler des garanties complémentaires dont le coût total finira par dépasser le coût de la voiture elle-même.

à voir