Quelle assurance pour vélo à assistance électrique ?

Un vélo à assistance électrique est le moyen de déplacement par excellence si vous êtes habitués à faire de courts trajets. Il vous permet de faire de préserver une bonne santé physique tout en préservant l’écosystème par votre geste écologique. Bien que non obligatoire, notez qu’il est conseiller d’assurer votre vélo.  Alors, quelle assurance choisir pour votre vélo à assistance électrique?

La responsabilité civile obligatoire

Aucune assurance n’est obligatoire pour utiliser un vélo à assistance électrique. Toutefois, la garantie responsabilité civile obligatoire est largement suffisante pour utiliser ce type de vélo. Cette garantie est toujours incluse dans les contrats d’assurance multirisque habitation. Elle permet de prendre en charge les victimes d’un accident dont vous êtes responsables. Il peut s’agir de dégâts corporels ou matériels.

Lire également : Assurance voiture jeune conducteur : les garanties indispensables

L’assurance pour les dommages corporels

Si vous vous blessez au cours d’un accident, la garantie responsabilité civile obligatoire ne vous permet pas de bénéficier d’une prise en charge. Pour avoir une indemnisation dans ces situations, vous devez souscrire à une garantie accident de la vie (GAV). Après une telle souscription, la société d’assurance réglerait le reste de la facture non soldé par votre assurance maladie.

Lorsque vous vous déplacez régulièrement, il est impératif d’avoir une telle garantie. Avant la signature du contrat, prenez le soin de vérifier certaines informations. Les exclusions ainsi que le plafonnement des montants couverts sont à vérifier. Le paiement pour une GAV est souvent compris entre 40 € et 50 € l’année.

A lire aussi : Pourquoi ne pas prêter sa voiture ?

Pour trouver le meilleur contrat, vous pourriez vous rapprocher de plusieurs organismes et profiter de la concurrence. Certaines structures comme la Fédération française de cyclotourisme peuvent vous aider à trouver la meilleure offre. Le but est d’opter pour la meilleure offre et non pour l’option la moins couteuse.

L’assurance contre le vandalisme et le vol

Le propriétaire est libre d’assurer son vélo à assistance électrique contre le vol. Quelques assurances multirisques habitations permettent de bénéficier d’une indemnisation si le vélo est volé ou vandalisé à l’intérieur de la maison.

Mais, il faudrait respecter les conditions du contrat pour profiter de cette prise en charge. L’assureur peut tenir compte du lieu du vol, du système de sécurité, de la part de responsabilité de l’utilisateur pour prendre la décision d’indemniser ou de refuser.

Aujourd’hui, un vélo à assistance électrique coute en moyenne 1 000 €. C’est après tout un investissement important qui mérite d’être sécurisé. À partir d’une certaine période d’utilisation, il n’est plus vraiment intéressant d’assurer son vélo contre le vol. En effet, la couverture dont vous bénéficierez dépendra en partie de l’âge de votre moyen de déplacement.

à voir