Les progrès technologiques ne cessent de nous impressionner. La voiture autonome pourra sans conteste être l’une des innovations majeures de notre futur. Mais qu’est-ce qu’elle peut apporter de plus et quelles sont les barrières qui l’empêchent d’être adoptée dès aujourd’hui ? Telles sont souvent les questions qui viennent à l’esprit !

Le plus d’une voiture autonome

 

De plus en plus de concessionnaires se lancent depuis des années dans la course à l’automatisation des véhicules 4 roues. Et certains d’entre aux avancent que de nombreux avantages sont obtenus grâce l’utilisation de ce type de voiture.

En premier, lieu, ils soutiennent que les voitures autonomes vont considérablement réduire les accidents sur les routes. Étant donné qu’elles sont automatisées, elles ont une réaction plus rapide que l’humain et qu’ils ne risquent pas de manquer de sommeil ou être souls et qu’il est possible de régler leur vitesse.

Par la suite, les voitures autonomes seront des solutions pour assurer la fluidité de la circulation. La voiture autonome peut permettre un gain de temps considérable à son propriétaire puisque celui peut tout au long du trajet se concentrer sur d’autres choses que la route. Enfin, le taux de la pollution sera moins important puisqu’il est possible de programmer une voiture autonome en mode conduite écologique.

 

Les blocages de la voiture autonome

 

Le blocage principal des voitures autonomes se situe au niveau financier. Même si les constructeurs effectuent une réduction sur les équipements technologiques de ces nouveaux bolides, ces derniers seront toujours vendus à 5000 euros minimum. Par la suite, les non partisans de ce genre de véhicule trouvent que les risques d’accident existeront toujours et cette peur a été accentuée par l’accident mortel qui s’est produit récemment et causé par une voiture autonome.

Les assureurs sont également inquiets face à ces types de 4 roues parce qu’en cas d’accident, ils se demandent qui seront les responsables ? Tous ces doutes doivent être réglés avant que la voiture autonome puisse être autorisée officiellement à circuler.

roger

Les commentaires sont fermés.